Dr Adrien Coly, président du partenariat de l’eau du Sénégal (Pnes), enseignant chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint- Louis a été élu au bureau du Comité de Bassin au titre de représentant du collège de la communauté scientifique

Dr Adrien Coly, président du partenariat de l’eau du Sénégal (Pnes), enseignant chercheur à l’Université Gaston Berger de Saint- Louis a été élu au bureau du Comité de Bassin au titre de représentant du collège de la communauté scientifique ce lundi 30 septembre à l’occasion de la 1ere rencontre du Comité. Le Comité de Bassin (CB) a été mis en place comme un organe consultatif sur les nombreux enjeux liés à la gestion des ressources en eau et à la protection de l’environnement dans l’ensemble du bassin du fleuve Sénégal. Ce faisant, sa mission est de proposer au Conseil des Ministres des avis sur :• les grands axes de la politique d’aménagement du Bassin ;• la gestion de l’environnement ;• le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) ;• la politique de tarification de l’eau ; • les impacts environnementaux et sociaux des grands aménagements structurants.Les activités du Comité de Bassin portent également sur tout travail de réflexion que le Conseil des Ministres juge utile de lui confier s’agissant notamment de la bonne marche du système OMVS ou la gestion des ressources en eau du fleuve Sénégal. Le Comité de bassin se compose des quatre collèges suivants :1. le collège des pouvoirs publics, regroupant le gouvernement, les élus nationaux et les collectivités locales ; 6 représentants par Etat-membre ;2. le collège des usagers, regroupant les sociétés productrices d’eau potable, d’électricité, les organisations et structures agricoles et pastorales, les opérateurs de transport ; 4 représentants par Etat-membre ;3. le collège de la société civile, regroupant les ONG, les associations d’usagers et autres segments de la société civile ; 3 représentants par Etat-membre ;4. le collège de la communauté scientifique, regroupant les universitaires et les chercheurs ; 2 représentants par Etat-membre.Dr Coly est tres actif auprès de l’OMVS sur les questions portant sur les ressources en eau. Sa nomination est une opprotinuité pour (i) revitaliser la convention déjà existante signée entre l’OMVS et les instittuions de recherche présensente au niveau des Etats, (ii) soutenir le processus de gestion des connaissances (iii) structurer une formation autour de la gestion de l’eau et (iv) favoriser la synergie autour des questions de recherche au niveau du bassin. Son expérience du partenariat sera un atout de taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 26 =


Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube